Art9 juillet 2021Le Chat déambule à Bordeaux

Les 20 sculptures du Chat de Philippe Geluck sont actuellement exposées sur les Quais de la Garonne à Bordeaux.

 L’exposition avait été inaugurée sur les Champs-Elysées à Paris, et on estime que malgré l’épidémie de Covid, environ 2,5 millions de personnes l’ont visitée.

 Les Quais de Bordeaux, entre la place de la Bourse et la place des Quinconces, sont un site exceptionnel. Il vit au rythme des flux montants et descendants de la marée. Tout respire la sérénité, les façades classiques en pierre dorée, les colonnes et les arbres des Quinconces, les flâneurs, promeneurs et joggeurs qui mettent entre parenthèses soucis et tracas.

Le Chat y trouve naturellement sa place. Son tranquille embonpoint, son humour désarmant, sa profonde bonté trouvent naturellement leur place dans ce décor urbain somptueux.

 Les bronzes du Chat mesurent trois ou quatre fois celle d’un adulte : on les voit de loin ! Ils ont été choisis parmi les centaines de dessins des albums de Geluck. L’un d’entre eux représente un cabriolet écrasé par le poids du Chat : juste renversement d’une situation quotidienne !

Certains bronzes constituent un clin d’œil au patrimoine culturel de l’humanité, comme « Singin’ in the rain ». Plusieurs mettent aux prises le Chat avec ses proies fantasmées, oiseaux et souris, toujours dans des situations qui ridiculisent la force brute.

 Déambuler avec le Chat sur les Quais de Bordeaux offre un délicieux moment où l’on sourit, où on se laisse griser par la poésie et le vent chargé de soleil.