Espagne7 avril 2022Salamanque

À l’occasion d’un périple à bicyclette de Teruel à Andujar, je publie des papiers rédigés lorsque je vivais à Madrid. Cet article sur un séjour à Salamanque a été rédigé le 8 mai 2004

Dans la veille Cathédrale de Salamanque, les jeunes mariés posent pour la photo officielle. Ils sont au sommet des marches qui mènent à l’autel. L’immense retable attribué à Nicolas Florentino et la Vierge romane de la Vega (la Plaine Fertile), patronne de la ville, constituent la toile de fond somptueuse de ce moment d’éternité. Ils sont sérieux et concentrés.

Tour à tour, les convives de la noce, vêtus de cérémonie, se placent à leurs côtés selon un protocole naturel et incontestable. Les appels du bedeau pour laisser la place à la noce suivante n’y changent rien. Le rite doit s’accomplir jusqu’au bout dans sa magnifique plénitude. Des jeunes chantent au son des guitares et un groupe de femmes en costume folklorique marquent le rythme par des percussions. Sur le parvis de la cathédrale, un cadeau de mariage insolite attend les jeunes époux : une magnifique berline noire remplie de ballons de baudruche colorés, enveloppée d’un film de cellophane et surmontée d’un nœud géant.

Salamanque est l’une des rares villes d’Europe où la nouvelle cathédrale n’a pas été construite sur les ruines de l’ancienne mais à ses côtés. Un autre cas est Brescia. Dans la cité lombarde, un sanctuaire d’architecture néo-classique et de décoration baroque jouxte une construction romane austère et envoûtante, dont le plan circulaire s’inspire du Saint Sépulcre et des Templiers. Salamanque et Brescia étaient des cités opulentes vénérant leur passé : elles pouvaient se permettre de ne pas oublier.

Dans la Chapelle Sainte Catherine, ouverte sur le cloître de la Cathédrale, nous retrouvons justement le souvenir des Templiers :

« Dans cette Chapelle

Se célébrèrent des synodes compostéliens,

Furent absous les Templiers en 1316,

L’Université célébra des actes solennels,

Il y eut des comédies et des banquets,

Les maîtres de musique donnèrent leurs cours,

Se trouva la bibliothèque de la Cathédrale,

On y célébra des concours pour les charges de chanoine,

Se réunit le Chapitre de la Cathédrale ».

Le mariage de cet après-midi est l’un de ces actes solennels où musique et banquet ont leur part. Le symbole de Salamanque est un minuscule motif de la façade de l’Université, une grenouille juchée sur une tête de mort : l’humide sur le sec, la vie comme accident de l’histoire.