Grande Bretagne7 février 2021Captain Tom Moore

 

« Captain Tom Moore » est décédé récemment de la Covid à l’âge de 100 ans. Il avait défrayé la chronique en levant 39 millions de livres sterling (44 millions d’euros) pour la lutte contre la pandémie.

 En avril 2020, alors que la Grande-Bretagne était confinée, Tom Moore avait décidé de faire 100 fois le tour de son jardin appuyé sur son déambulateur, dans les semaines précédant son centième anniversaire. Son objectif était modeste : recueillir 1 000£ de dons pour le NHS, le service public de santé britannique confronté à la pandémie.

 Les médias s’intéressèrent à ce défi qui devint immensément populaire. Le jour de son centième anniversaire, des militaires en uniforme montèrent une garde d’honneur pour accompagner ses derniers mètres ; des Hurricanes et Spitfires de la seconde guerre mondiale survolèrent le lieu de son exploit.

La notoriété de l’initiative de Tom Moore, anobli par la Reine, dépassa les frontières du Royaume-Uni : au total, 1,5 millions de dons ont été reçus, de 53 pays. Un disque associant Tom Moore, le chanteur Michael Ball et le chœur du NHS, reprenant la chanson « you’llnever walk alone » fut n°1 au hit-parade pendant plusieurs semaines.

 La vie de Tom Moore avait été relativement banale : combattant dans les chars en Birmanie pendant la seconde guerre commerciale, commercial et directeur général d’entreprises dans le secteur des matériaux dans la vie civile, passionné de courses de moto, marié, divorcé et remarié, père de deux filles, il n’avait rien d’un héros. Jusqu’à son centième anniversaire lorsque, en pleine crise sanitaire, il déclarait que demain serait une bonne journée.